Accueil > Actualités > Carlos Ghosn conserve la tête de Renault

Carlos Ghosn conserve la tête de Renault

Carlos Ghosn a été renouvelé sans surprise à son poste de PDG de Renault. Les actionnaires, réunis vendredi 30 avril en assemblée générale, ont approuvé à 83,87% le renouvellement pour quatre ans de son mandat à la tête du constructeur automobile français . Il a annoncé que Renault devrait repasser dans le vert « au plus tard en 2011 » et s’apprête à présenter un nouveau plan d’objectifs à moyen terme. Il est toutefois resté prudent pour l’année en cours, refusant de dire si Renault pourrait déjà repasser dans le vert. « On est qu’au quatrième mois de l’année, il y a encore huit mois devant nous, il y a beaucoup d’incertitude », a-t-il fait valoir. « Nous annoncerons un plan à moyen terme à la fin de l’année 2010 » car à ce moment la crise « devrait définitivement faire partie du passé », a indiqué  Carlos Ghosn à la presse.

Renault fait partie des groupes automobiles les plus durement touchés par la crise, avec une perte nette de 3,1 milliards d’euros en 2009, due cependant pour moitié à ses participations dans les entreprises associées comme le japonais Nissan ou le constructeur suédois de poids lourds Volvo. Mais grâce notamment à la prime à la casse mise en place dans différents pays, la situation s’est améliorée au second semestre 2009 et « cette amélioration continue sur l’année 2010 », a expliqué Carlos Ghosn. Par conséquent Renault, qui avait dû abandonner en cours de route son plan stratégique baptisé « contrat 2009 », va annoncer un nouveau plan. Ce dernier devrait sans surprise contenir les grands axes déjà développé par Renault : la commercialisation voitures électriques, développement dans les marchés émergents, le renforcement de l’alliance avec le japonais Nissan ou celle qui vient d’être scellé avec l’allemand Daimler, a-t-il indiqué.

Un remboursement du prêt plus rapide

La situation sur les marchés financiers s’est aussi détendue et Renault peut de nouveau emprunter dans des conditions normales. Par conséquent, il va pouvoir rembourser plus tôt que prévu le prêt à taux préférentiel que lui avait accordé l’Etat français. Renault vient de conclure avec Daimler une coopération stratégique qui se traduira dans un premier temps par une plate-forme commune pour les petits véhicules des deux constructeurs (Smart et Twingo) et qui pourrait être étendue aux voitures électriques. Carlos Ghosn n’a pas exclu pour l’avenir de nouvelles alliances de ce type. « Nous n’avons pas de projet en cours mais il peut y en avoir d’autres », a-t-il fait savoir.
Administrateur depuis 2002, il avait pris la direction opérationnelle du groupe en 2005 et en est devenu PDG l’an dernier, tout en conservant la direction de Nissan, le partenaire japonais de Renault.

Advertisements
Catégories :Actualités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :